- Mouvement national des précaires de l'Éducation Nationale -

- Mouvement  national des  précaires de  l'Éducation Nationale -

- Absence de l’élève, que faire ?

Que faire en cas d’absence de l’élève ?

La priorité est que l'AESH continue à être présent·e dans la classe ... 

- La priorité est que l'AESH continue à être présent·e dans la classe où elle·il intervient habituellement de manière à ce qu’elle·il puisse au mieux pallier auprès de l’élève en situation de handicap les effets de son absence momentanée. C’est à dire que, sous l’autorité de l’enseignant·e, l'AESH peut être conduit·e à prendre des notes des cours que l’élève manque, à préparer des photocopies ou tout matériel permettant à l’élève de rattraper le retard dû à son absence. Il appartient à l’enseignant·e d’apprécier si la présence de l’AESH peut pallier auprès de l’élève en situation de handicap les effets de son absence momentanée.

- Si cette première solution n’est pas envisageable :

  • L’AESH, sur les indications de l’enseignant·e, pourra apporter une aide ponctuelle à certain·e·s élèves de la classe dans laquelle il·elle accompagne habituellement un·e élève en situation de handicap.
  • L’AESH peut également mettre à profit ces moments en œuvrant à son projet professionnel, à sa formation personnelle, en bénéficiant des fonctionnalités de l’établissement scolaire dans lequel il·elle se trouve.

- Dans tous les cas, prévenir le dispositif AESH par mail

•• En aucun cas, l'AESH ne sera chargé de travail administratif.

Mission et organisation du service

Les missions

  • AESH (Accompagnant des élèves en Situation de Handicap)
    L’aide apportée par l’AESH a pour objectif d’optimiser l’autonomie de l’élève sur le temps scolaire.
    L’AESH ne peut réaliser ni tâche administrative, ni soutien scolaire ou surveillance de classe par exemple. Il participe à l’accompagnement sur le temps de demi-pension quand ce besoin est précisé par la MDPH. 
    L’attribution de cette aide est notifiée par la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDAPH).
•• Attention : ne pas confondre avec le statut d'EVS ! L'EVS n'est pas un·e AESH, sa fonction première c'est l'assistance administrative à la direction d'école. La fonction AESH est secondaire. Voir les fonctions de l'EVS >>> 

-En cas d’absence prolongée de l’élève, au delà d’une semaine, le Dispositif AESH doit être informé et l’AESH est alors placée par le service départemental dans une affectation provisoire auprès d’un·e autre ou de plusieurs élèves dans un secteur géographique proche de son affectation initiale.

Dans certains cas particuliers, la situation de l’AESH sera étudiée par le dispositif AESH.

IMPORTANT : si la direction vous demande de rester à votre domicile, en tout état de cause, elle doit IMPÉRATIVEMENT remplir, signer et vous donner, une "attestation d'absence autorisée" avec la date de l'absence et la raison. Pourquoi ? Pour vous préserver en cas de problème avec votre assurance ou celle de votre établissement scolaire s'il vous arrive un ennui à votre domicile ou sur le trajet. C'est aussi une attestation comme quoi cette contrainte de rester à votre domicile n'est pas de votre fait et ces journées doivent vous être payées.

Références :
Circulaire n° 2004-117 du 15 juillet 2004

B.O. n°29 du 22 juillet 2004
R.L.R. : 501-5 . 847-2
NOR : MENE0401590C
MEN - DESCO


 



21/08/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 779 autres membres