- Mouvement national des précaires de l'Éducation Nationale -

- Mouvement  national des  précaires de  l'Éducation Nationale -

- SMIC

Le Smic 2019

Les valeurs du SMIC Français (brut et net) en 2019

Au 1er Janvier 2019, le SMIC a progressé de 1.52 % pour atteindre un taux horaire de 10,03 € brut, ce qui correspond à un montant de 1 521,22 € mensuel (pour 35h hebdomadaire) et 18 254,60 € annuel.

BRUT :  10,03 €  — NET : 7,72 € 

SMIC journalier sur la base de 7 heures de travail par jour : BRUT : 70,21 € — NET : 54,06 €

SMIC mensuel pour 35 heures par semaine et 151,67 heures par mois  BRUT : 1 521,22 € — NET : 1 171,34 €

 

SMIC horaire brut minoré (pour les mineurs)

Les jeunes salariés de moins de 18 ans peuvent percevoir une version minorée du SMIC en fonction de leur âge et de leur ancienneté (si inférieure à 6 mois).

Jeunes de moins 17 ans 80% du SMIC 8,02 €
Jeunes de 17 ans 90% du SMIC 9,03 €
Jeunes de 18 ans et plus 100% du SMIC 10,03 €

Si l'ancienneté du jeune salarié est supérieure ou égale à 6 mois, le SMIC horaire classique (à 100%) doit être appliqué.

POUR LE SECTEUR PRIVÉ ET LE SERVICE PUBLIC D'ÉTAT (ÉDUCATION NATIONALE)

La même chose que ci-dessus.

- Pas de coup de pouce

L’augmentation annoncée correspond à la hausse automatique fixée par la formule légale de revalorisation du salaire minimum qui tient compte de l’évolution annuelle de l’indice des prix (hors tabac) des 20 % de ménages les plus modestes et de la moitié de l’évolution annuelle du pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrier·ière et employé·e.

À la place d‘un coup de pouce à l’augmentation du Smic, le gouvernement a préféré prendre diverses mesures arbitraires en vue d’améliorer le pouvoir d’achat des Français, comme la mise en place d’une prime de fin d’année exceptionnelle, la défiscalisation des heures supplémentaires ou l’augmentation de la prime d’activité.

- Textes de lois
Décret n° 2018-1173 du 19/12/2018 portant relèvement du salaire minimum de croissance — NOR: MTRX1833925D. Version consolidée au 02 février 2019
•• Sources >>>

- Votre salaire se devra d’être au moins égal au SMIC en vigueur, en comptant votre salaire de base, et en y adjoignant primes et autres avantages en nature. De nombreuses primes ainsi que les remboursements de frais professionnels engagés et majorations d’heures supplémentaires n’entrent aucunement dans le calcul du SMIC. Ils ne peuvent venir qu’en supplément.

- Grille indiciaire accompagnant des élèves en situation de handicap

Valeur du point : 4,686025

Cette grille indiciaire d'état décrit la rémunération brute mensuelle du grade Accompagnant des élèves en situation de handicap.

La rémunération brute de l'échelonnement indiciaire exclut les bonifications indiciaires, les primes et les indemnités ....

PPCR inclus ou en cours, valeur du point : 4,686025

MAJ mercredi 29 novembre 2017 (y compris modifications éventuelles PPCR)

- Pour calculer et connaître votre salaire cliquer ICI

- Allez voir votre salaire, vos primes, comment on les calcule, votre temps de travail à temps plein et à temps partiel, votre cota annuel sachant que votre temps plein est de 35 heures par semaine, non pas 41 heures ! Et sachant que votre temps partiel doit se calculer sur 35 heures par semaine au lieu de 41 par semaine !

• ICI >>>


 Le SMIC 2018

Pas de coup de pouce pour le Smic. Le salaire minimum sera revalorisé de 1,24% au 1er janvier, annonce le ministère du Travail, vendredi 15 décembre. Le salaire minimum passe donc de 9,76 à 9,88 euros bruts de l'heure. Le Smic horaire net s'établira à 7,83 euros, soit 1 188 euros mensuels. Cette revalorisation mécanique portera le Smic à 1 498,47 euros brut mensuels pour un temps plein, soit une hausse de 18,20 euros par rapport à 2017. 

ATTENTION ! DANGER : En associant les autres mesures du gouvernement comme la baisse des cotisations salariales, le gouvernement assure que cette hausse représente un gain de 20 euros par mois de janvier à septembre puis de 35 euros à partir du 1er octobre. Au total, le gouvernement parle d'une hausse sur l’année de 285 euros pour une personne travaillant à temps plein et au Smic. Or c'est une désinformation, une illusion et une manipulation car, qui dit baisse des cotisations sociales salariales et patronales, dit baisse des droits à la protection contre le chômage et contre la santé via la séurité sociale c'est aussi une mesure contre les droits à percevoir une retraite décente et légitime.


Le SMIC 2017

Période 2017

SMIC Brut

Smic net (approximativement)

Montant du SMIC horaire

9,76€

7,58€

Montant du SMIC mensuel pour 35h ;

Après déductions CRDS et CSG

1 480,27€

1 149,07€

Montant du SMIC mensuel pour 39h ;

Après déductions CSG et CRDS.

 

 

 

Majoration à 10% des heures supplémentaires : 1 666,36€

Majoration à 25% des heures supplémentaires : 1 691,73€

 

 

 

 

Montant du SMIC annuel à temps complet (35 heures)

17 763,24€

13 788,86€

 

•• En savoir plus  >>>


Le SMIC 2016

 
Date Smic horaire brut
Source : Insee
1er juillet 2005 8,03 €
1er juillet 2006 8,27 €
1er juillet 2007 8,44 €
1er mai 2008 8,63 €
1er juillet 2008 8,71 €
1er juillet 2009 8,82 €
1er janvier 2010 8,86 €
1er janvier 2011 9,00 €
1er décembre 2011 9,19 €
1er janvier 2012 9,22 €
1er juillet 2012 9,40 €
1er janvier 2013 9,43 €
1er janvier 2014 9,53 €
1er janvier 2015 9,61 €
1er janvier 2016 9,67 €

SMIC net

En 2016, le Smic mensuel net a lui aussi évolué. Après déduction de la CSG et de la CRDS, il atteindra environ 1 143,72 euros net par mois à partir du 1er janvier 2016 pour 35 heures hebdomadaires contre 1 135,99 en 2015.

 

Date Smic mensuel net
Source : Insee
1er janvier 2010 1 056,24 €
1er janvier 2011 1 072,07 €
1er décembre 2011 1 094,71 €
1er janvier 2012 1 096,88 €
1er juillet 2012 1 118,29 €
1er janvier 2013 1  120,43 €
1er janvier 2014 1 128,70 €
1er janvier 2015 1 135,99 €
1er janvier 2016 1143,72 €

SMIC horaire net

En 2015, le montant du Smic horaire net avoisinait 7,44 euros. Ce chiffre ne peut être qu'indicatif, le montant des cotisations sociales retenues sur le Smic horaire brut pouvant varier d'une fiche de paie à l'autre.

SMIC et allègement de cotisations sociales

Depuis le 1er janvier 2015, les cotisations patronales relevant des Urssaf sont totalement supprimées pour les salaires au niveau du Smic, conformément à ce qu'avait annoncé Manuel Valls lors de son discours de politique générale, le 8 avril 2014, hors cotisations d'assurance chômage.

Autre changement intervenu au 1er janvier 2015 : le taux de cotisations familiales est passé de 5,25% à 3,45% pour les employeurs éligibles à la réduction générale des cotisations dite "Fillon" au titre de leurs salariés dont la rémunération est inférieure à 1,6 fois le montant du Smic. Au 1er janvier 2016 la mesure devrait être étendue aux salaires inférieurs à 3,5 Smic : "Les cotisations famille seront abaissées de 5,25% à 3,45% pour les salaires compris entre 1,6 et 3,5 Smic (soit 1,8 point en moins)", peut-on lire sur le site Internet du gouvernement. Elle permettrait de réduire le coût du travail pour 90% des salariés du secteur privé mais en même temps cela a pour conséquence dramatique de réduire leurs droits aux assurances chômage et aux droits de protection pour la santé.

Calcul du SMIC

Jusqu'en 2009, le Smic était revalorisé le 1er juillet de chaque année. En 2010, la date de cette réévaluation est fixée au 1er janvier.

En février 2013, un nouveau mode de calcul du Smic est mis en place. Il prend désormais en compte deux éléments :

- "l'inflation mesurée pour les ménages du premier quintile de la distribution des niveaux de vie" (soit les 20% des ménages les moins aisés),

- "la base de la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire moyen des ouvriers et des employés, et non plus des seuls ouvriers".

Précédemment, l'ampleur de l'augmentation du Smic est calculée en additionnant :

- l'évolution de l'indice des prix à la consommation (IPC), précisément celui des ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé, hors tabac

- la moitié de la croissance du pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier(SHBO)

En dehors de ces revalorisations annuelles, le Smic est également rehaussé lorsque l'indice des prix (hors tabac) augmente de plus de 2%.

Enfin, ces modes de calcul définissent des hausses minimales, le gouvernement pouvant choisir de donner un coup de pouce au Smic en allant au-delà.

Par ailleurs, un groupe d'experts sur le Smic créé en 2008, émet chaque année des recommandations concernant l'évolution du salaire minimum. Sa composition a été complètement renouvelée au mois d'avril 2013. Il est désormais présidé par François Bourguignon, directeur d'études à l'EHESS. 

 

•• En savoir plus  >>>

Le SMIC 2015

- Publié le 3 janvier 2015

 

Pour les AESH et ex AVS de droit public

Le SMIC ayant augmenté au 1er janvier 2015, le mois prochain vous devez donc avoir un tout petit peu plus. Les agents les moins bien payés c'est vous dans la catégorie C ! 46% d'entre vous vont gagner cinq points d'indice cette année ! Vérifiez attentivement vos bulletins de salaire ! Cette mesure vous maintiendra, théoriquement seulement, au-dessus du Smic. Cela représente 277,81 euros bruts annuels pour 2015.

Pour les AESH, ex AVS et EVS de droit privé et pour tous les salarié-e-s privé /public pour infos générales :

 

Au 1er janvier 2015 le SMIC brut mensuel pour 35 heures est de 1 457,52 €  et 9,61 € de l'heure.

A partir de 2015, les cotisations patronales devraient être totalement supprimées pour les salaires au niveau du Smic. C'est ce qu'a annoncé Manuel Valls lors de son discours de politique générale, le 8 avril 2014.

Mais les allègements de charges sociales, qui doivent représenter 30 milliards d'euros, ne s'arrêteront pas là. "Pour les salaires jusqu'à 3 fois et demi le Smic, c'est-à-dire plus de 90% des salariés, les cotisations famille seront abaissées de 1,8 point au 1er janvier 2016", a-t-il ajouté.

Des allègement de cotisations salariales devraient aussi concerner les employés payés au Smic.

• En savoir plus >>>

Le Smic est indexé sur l'inflation et, depuis 2013, le calcul prend également en compte le poids des dépenses contraintes : loyer, énergie notamment, qui pèsent sur les ménages. Bien faible compensation du SMIC pour les bas salaires !


Le SMIC 2014

Publié le 9 janvier 2014

À compter du 1er janvier 2014, le SMIC horaire est porté à 9,53 € (au lieu de 9,43€  depuis le 1er janvier 2013), soit un SMIC brut mensuel de 1445,38€, sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

Le minimum garanti est revalorisé à 3,51€ (3,49 € au 1er janvier 2013).

Ces nouveaux montants sont applicables en métropole, en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à la Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

• Voici donc les montant horaires et mensuel nets du SMIC depuis le 01/01/2014. (Il s’agit dune estimation moyenne)..

  • SMIC NET HORAIRE au 01/01/2014 : 7.45 euros. 

 

  • SMIC NET MENSUEL (base 35h00 hebdo) : 1133 euros. (*)

 

 

  • SMIC NET MENSUEL (base 39h00 hebdo) : 1273 euros. (*)

 

     (*)    Le SMIC net  que nous vous indiquons est estimatif, il s’agit du smic brut, duquel nous avons déduit les charges salariales. Il est possible que votre bulletin de salaire indique un montant légèrement différent. 


 Le SMIC 2013

- Publié le 11 février 2013 

A partir du 1er janvier 2013, le SMIC Mensuel et le SMIC Horaire ont été augmenté. Le SMIC Mensuel Brut a augmenté de +0,3% le faisant passer d'un montant de 1425,67 euros à un montant de 1430,22 euros et faisant passer le SMIC horaire brut d'un montant de 9,40 euros à un montant de 9,43 euros. 

Cette augmentation est minime le gouvernement ayant concédé à un "coup de pouce" au 1er juillet 2012. Cette augmentation du SMIC de 2% était composé pour 1,4% de l'augmentations de l'inflation enregistré depuis le 1erJanvier 2012 et de 0,6% du "coup de pouce" de la part du gouvernement. La revalorisation du 1er janvier 2013 elle ne prend donc en compte que l'inflation enregistré entre mai et novembre 2013. 

 L’augmentation du SMIC Horaire

Le montant du SMIC avait déja été augmenté le 1er juillet 2012 cette augmentation avai été déclanché par le gouvernement pour tenir la promesse de François Hollande d'augmenter le SMIC. Cette augmentation était composé pour 1,4% de l'inflation enregistré enter décembre 2011 et avril 2012 et de 0,6% de réel coup de pouce. Le montant du SMIC horaire passait ainsi de 9,19 euro à 9,40 euro.

A partir du 1er Janvier 2013, le SMIC sera donc revalorisé de +0,3%%. Cette augmentation fait donc passé le taux horaire du smic 2013 de 9,40 euros à 9,43 euro brut.

Au 1er Janvier 2013 le salaire minimum brut mensuel sera élevé de 1430,22 euro.

Le SMIC horaire net 2013 est donc aujourd’hui de 7,38 euro soit un SMIC Net de 1121,71 euros net mensuels. 

 

La valeur du SMIC au 1er Janvier 2013

Taux Horaire SMIC Brut

 

9,43 euro

Taux Horaire SMIC Net

 

7,38 euro

SMIC mensuel Brut

 

1430,22 euro

SMIC Mensuel net

 

1121,71 euro

 

 

Le montant du SMIC et son calcul

L'histoire du salaire minimum commence en 1950 avec la création du SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti), mais son calcul jugé trop inégale a donc poussé le gouvernement de l'époque a trouvé une autre solution. En 1970 c'est donc la naissance du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Le Montant du SMIC correspond pour la moitié à l’évolution du pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrier (SHBO) et pour l’autre moitié à l’évolution de l’inflation.

Au 1er juillet 2008, 3,37 millions d’individus percevaient le SMIC en France, soit 14,5 % des salariés. 

Les nouvelles règles de revalorisation du montant du SMIC à partir de 2013

Le gouvernement bien conscient que les dernières revalorisations du salaire minimum de juillet 2012 et de janvier 2013 était en deçà de ce qu’espérait les Français. Le gouvernement par la voix du ministre du travail Michel Sapin a décidé de tenir une autre promesse de François Hollande à savoir le changement de mode de revalorisation du SMIC.

Le nouveau mode de calcul du montant du SMIC

Annoncé dans le décret (n°2013-123) du 7 février 2013 le nouveau mode de revalorisation permettra au smic d’être revalorisé pour moitié sur la base du gain de pouvoir d’achat du salaire moyen des ouvriers et des employés et non sur la base du salaire moyen des ouvriers seuls. Ce nouvel indice rentrera également en compte dans le mode de calcul du minimum garanti.

Le maintien du pouvoir d’achat sera assuré par l’indexation du SMIC sur l’inflation mesurée sur les 20% des ménages au pouvoir d’achat le plus bas, au lieu de l’indice des prix à la consommation hors tabac et carburant. Ce nouvel indice bien que ne prenant toujours pas compte du prix des carburants permettra de prendre en compte avec plus de justesse le pouvoir d’achat des salariées les plus pauvres mais également de l’augmentation du prix des loyers.

Et la promesse d’associer les salariés les plus pauvres à la croissance ?

 Bien que ne rentrant pas en compte dans la nouvelle formule de calcul du SMIC, le gouvernement s’accorde le droit de revaloriser lui-même le montant du SMIC en dehors des mécanismes légaux. Et ce dans le but de revalorisé le montant du SMIC en cas de croissance.

Quand cette réforme va-t-elle rentrer en vigueur ?

La prochaine revalorisation du montant du SMIC est prévu pour le 1er janvier 2014, mais il reste possible que la situation économique est une incidence sur le pouvoir d’achat, cela aurait pour conséquence d’actionner le nouveau dispositif du gouvernement de revalorisation du SMIC.

Débats à propos du salaire minimum

Le SMIC ne permet plus de donner les garanties nécessaires à l’obtention d’un emprunt ou pour louer un logement ! 


 

 

Smic 2018

Smic 2018

Grille indicaire 2017

Grille indicaire 2017



15/02/2018

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 774 autres membres